Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 10:54

N'en déplaise à certain(e)s puristes, j'utilise beaucoup mon autocuiseur (avant, on disait cocotte-minute).

Cette habitude est familiale, elle me vient de mes deux grands-mères et de ma mère, femmes libérées de toutes sortes de corvées ménagères, au tournant des années 60, par les multiples inventions de cette époque en électro-ménager. Pas question de rester des heures dans la cuisine à surveiller la popote...Mais pas question non plus de manger n'importe quoi !

Bref, la cocotte-minute permet de cuisiner des bonnes choses dans un temps raisonnable, et je n'ai jamais remarqué que le goût des plats en soit changé.

 

Voici donc, les filles, le pot-au-feu comme vous le connaissez depuis l'enfance...à la cocotte-minute. 

 

Ingrédients pour environ six personnes:

  • 1,5 kg de boeuf (gîte, macreuse ou plat de côtes, la mention "pot-au-feu" est le plus souvent marquée sur les viandes emballées de grandes surfaces)
  • 1 os à moëlle (facultatif)
  • 2 poireaux
  • 2 carottes
  • 1 navet
  • 1 branche de céleri
  • 1 oignon piqué de trois clous de girofle
  • 1 gousse d'ail
  • Du thym et du laurier
  • 1 kg de pommes de terre

 

Dans la cocotte, mettre à bouillir environ deux litres d'eau.

Pendant qu'elle chauffe, y mettre tous les aromates et tous les légumes, sauf les pommes de terre.

Quand l'eau bout, ajouter la viande (mais pas l'os à moëlle).

Fermer la cocotte et la faire monter sous pression à feu vif.

Dès que la vapeur commence à sortir, baisser le feu au mini et laisser cuire une petite heure.

Eplucher les pommes de terre, les mettre dans une casserole avec un couvercle, les recouvrir d'eau et les faire cuire une vingtaine de minutes.

Mettre l'os à moëlle dans la cocotte 5 minutes avant la fin de la cuisson...c'est à dire qu' il faut ouvrir et refermer la cocotte et avec toute la vapeur, même sous le robinet, c'est un tout petit peu..."chiant".

On peut s'en passer, c'est vrai, mais il y a des accros (par exemple,moi).

Egoutter la viande et la servir entourée des légumes, accompagnée de gros sel, de cornichons, de moutarde ou de mayonnaise.

Servir le bouillon tel quel ou avec un peu de petites pâtes (genre vermicelle) qu'il faut laisser bouillir cinq minutes dans le bouillon une fois que la viande et les légumes en ont été retirés.

 

Avantage du pot-au-feu :

C'est un bon plat d'hiver qui permet de consommer des légumes et qui n'est pas si calorique puisque la seule matière grasse est celle contenue dans la viande.

 

Inconvénient:

Toute la maison sent le pot-au-feu pendant vingt-quatre heures au moins ! Attention aux manteaux restés dans l'entrée, ils risquent de s'imprégner de cette odeur...pas franchement glamour !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

M!chèle 08/12/2011 18:43

Excuse moi chère petite belle fille ,mais je suis une anti cocotte minute et je trouve le différence de goût énorme avec la cuisson lente à l' ancienne et je t' assure je ne suis pas au garde à
vous devant la marmite ..;

Marie 09/12/2011 09:43



Je refuse la polémique...Nous ne serons jamais d'accord sur ce point. Quel est le temps de cuisson d'un pot-au-feu à la marmite classique? Même sans se tenir devant le feu, il faut bien être
présent à la maison...



Présentation

  • : Un blog pour mes filles
  •  Un blog pour mes filles
  • : Mon bloc-notes lifestyle de Maman, Meggie (aka mamie), décoratrice (atelier Augusta et Moi), housewife.
  • Contact

Recherche