Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 17:31

 

Sujet de français donné aux élèves de la classe de Jeanne :

"Ecrivez la première page de votre autobiographie en racontant le début de votre vie. Vous pouvez mener une enquête auprès de votre famille (journaux de l'époque, photos, témoignages recueillis...). A vous de voir si vous choisissez de commencer par votre naissance, ou par des évènements antérieurs ou postérieurs à celle-ci."

 

A la lecture du texte écrit par Jeanne (elle a eu 19/20), Steph et moi nous nous sommes regardés en souriant, les yeux brillants de fierté parentale !

 

En guise d'enquête, elle nous avait demandé notre faire-part de mariage...

 

"Le soir du 28 octobre 1995, il y avait un souffle particulier dans les rues de Paris, une présence évanescente...Un chemin argenté est apparu sous nos pas, nous guidant l'un vers l'autre". C'est par ces mots que mes parents parlent de leur rencontre. C'est en ces mots que je nais, en ces mots que commence ma vie. C'est en partant d'un rien qu'une vie commence.

 

Je devais naître le 28 octobre 1997. Deux ans jour pour jour après la rencontre de mes créateurs. Est-il possible que de là où j'étais, dans mon for intérieur, je choisisse que ma naissance ne serait pas encombrée par une autre célébration ? Je décidai de naître le 5 octobre.

 

Dimanche 5 octobre 1997, hôpital Louise Michel d'Evry-Courcouronnes, 11h38 : "Vas-y, galère encore un peu, Maman."

 

Dimanche 5 octobre 1997, hôpital Louise Michel d'Evry-Courcouronnes, 11h40 : "C'est une petite blondinette. Très jolie, et bien joufflue".

 

Sans un pleur, écarquillant les yeux, je nais."

 

 

Elle assure cette petite, non ?

 

Et pour une petite larme à l'oeil supplémentaire sur le même thème, relire : Mon bijou 5 OCTOBRE  

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bab 06/01/2012 17:27

Je suis bleuffée par sa maturité à l'écriture Bravo!
Encourage la à écrire je trouve cela superbe...en même temps elle a de qui tenir, non?
Bisous les filles
E

Marie 06/01/2012 18:40



Hello Babeth ! Tes compliments vont faire plaisir à Jeanne ! Elle a plus d'une corde à son arc, cette enfant de l'amour! Et c'est vrai que Steph et moi, nous sommes super fiers.


Bisous, Babeth et appelle-moi pour me donner de tes nouvelles.



Présentation

  • : Un blog pour mes filles
  •  Un blog pour mes filles
  • : Mon bloc-notes lifestyle de Maman, Meggie (aka mamie), décoratrice (atelier Augusta et Moi), housewife.
  • Contact

Recherche